GlBooking

LES MEILLEURS OFFRES SUR GL BOOKING

les-bagages en voiture glbooking
Guide de location de voitures

LES BAGAGES EN VOITURE

77

BAGAGES

Soleil, détente, sable chaud Plus que quelques jours avant de goûter aux plaisirs estivaux des grandes vacances. Si certains ne rechignent pas à emprunter la voie des airs pour se rendre dans une île paradisiaque, d’autres prendront la route.

LES BAGAGES EN VOITURE

Optez pour la location de voiture au maroc meilleur prix et avec les meilleures assurances avec Glbooking. Aucun frais caché.
Comparez et économisez !

Nombreux seront les automobilistes qui braveront avec famille et bagages le ruban d’asphalte. Cependant, avant d’affecter un long trajet, quelques précautions et versifications sont indispensables.
Outre le fait de réviser sa voiture en insistant sur les points sensibles en matière de sécurité(pneumatique, éclairage, freinage,niveau…), il est tout aussi important de bien charger son véhicule. ce qui facilitera le confort de tous occupants.
Voici quelques régies élémentaires en matière de chargement que votre assureur vous invite à respecter.

Un Coffre bien rangé

C’est en chargeant son coffre avant le départ que l’on se rend compte que l’espace disponible n’est pas très satisfaisant.
C’est d’autant plus vrai si l’on dispose de très nombreuses valises et d’une montagne de sacs en tout genre. Pas d’inquiétude, il y a toujours moyen de partir avec tout ce que l’on a prévu d’emporter.
Quel que soit le véhicule dont vous disposez, placez dans le fond du coffre les valises les plus importantes, puis positionnez les autres en tenant compte de leur taille (de la plus à grande la plus petite) afin de mieux répartir la charge.

Les plus petits bagages serviront à «caler» les plus encombrants.
Cet agencement des valises et autres sacs aura le mérite de soulager les suspensions et de ne pas compromettre les qualités dynamiques de votre voiture. Par ailleurs, tous les objets d’usage immédiat (serviettes, trousses de toilettes, glacière…) doivent être disposés de telle sorte que l’on puisse y avoir accès aisément.
Enfin, veillez à ce qu’aucun objet posé sur la plage arrière ne transforme en projectile. En cas de freinage brutal, il risquerait de blesser un passager. Eh oui, tout est question d’organisation. Et si l’espace vous manque encore, il existe une solution qui s’appelle le coffre de toit.

Des meilleures prix de location de voitures à l’agence GLBOOKING.
GLBOOKING est un réseau de 300 agences reparties sur plusieurs villes du royaume du Maroc.
visiter votre location : https://www.glbooking.com/voitures.htm

Le coffre bis

Si vous souhaitez emmener beaucoup plus de choses que votre voiture ne peut raisonnablement contenir, le coffre de toit constitue une excellente alternative. Cela dit, cet accessoire ne s’achète pas à la va-vite ; en effet, en plus de privilégier un coffre de conception solide pouvant résister aux fortes chaleurs, il faut également tenir compte de son aérodynamisme qui influera sur la consommation de carburant. Toujours est-il que sa forme ne doit pas être disproportionnée par rapport au gabarit de la voiture.
A titre d’exemple, un coffre de toit adapté une citadine offre un volume de 250 l contre le double pour une grande routière. Optez pour un système de fixation facile qui ne requiert pas l’intervention d’un spécialiste. L’idéal serait un modèle qui Possède deux ouvertures latérales. Un bon coffre de toit est celui qui

nent plus difficiles à appréhender, le freinage s’avère plus délicat en fonction du poids de la remorque, les accélérations sont moins évidentes tout comme la tenue de route qui peut être légèrement modifiée. un conducteur averti en vaut deux. n’oubliez pas qu’une fois surchargée,
votre voiture requiert quelques attentions particulières, notamment en ce qui concerne la pression des pneumatiques. Il est fortement conseillé d’en augmenter le volume d’air suivant les recommandations du constructeur. C’est sur qu’en respectant ces quelques conseils, vous aurez plus de chance de passer d’agréables vacances.

Louer votre voiture chez GLBOOKING. C’est un réseau de 300 agences avec un parc de 9000 véhicules reparties sur plusieurs villes
les condition de location de voiture

Error de carburant

Petit rappel: qu’il s’agisse d’un moteur essence ou d’un moteur diesel, le Principe de fonctionnement est le même : un mélange gazeux composé d’air et d’essence ou de gazole est introduit dans un cylindre. Sous l’effet d’une étincelle (moteur essence) ou de la compression (moteur diesel), ce mélange s’enflamme et repousse un piston. Ce dernier pousse à son tour une bielle qui actionne un vilebrequin lequel agit sur la transmission du véhicule via les roues. En revanche, la conception technique des moteurs utilisant de l’essence ou du gazole est différente. Tout dépend de leur capacité à s’enflammer. Si le mélange air-essence s’enflamme sous l’effet d’une étincelle (générée par les bougies d’allumage), le diesel, injecté sous forme d’infimes particules, s’enflamme spontanément sous l’effet de la compression du piston. Il n’en demeure pas moins qu’à conception différente les blocs fonctionnant à l’essence ou au gazole n’en ont pas moins des performances équivalentes. De la sorts, il devient évident que chaque carburant dispose d’une spécificité particulière et qu’a chaque moteur correspond une qualité de carburant bien précise. D’où l’impérieuse nécessité de ne pas se tromper.

Petite méprise, graves conséquence

“le plein s’il vous plait !”, une phrase si souvent répétée pour certains. Stoppant pile poil devant la pompe à carburant, il devient évident pour le pompiste de savoir quel combustible débiter. A moins de le lui préciser ou à moins qu’il ne vous le demande.
D’autres indices concoctés par le constructeur du véhicule ou la station-service lui permettront de savoir automatiquement lequel choisir. C’est le cas de la mention diesel inscrite sur la trappe d’ouverture du réservoir, de la couleur du bouchon d’essence, du clapet métallique noir qui distingue les pistolets des colonnes diesel ou encore du goulot du réservoir qui s’adapte uniquement au pistolet de la pompe à carburant. La confusion la plus fréquente consiste à faire le plein d’essence et non de diesel. Le contraire est Presque impossible en raison de la différence de taille des pistolets. Si tel est le cas, les frais seront moindres, parce que seul

le système de carburation devra titre nettoyé. En revanche, une personne qui remplit par mégarde son réservoir avec de l’essence au lieu du diesel, doit intervenir tout de suite pour éviter des dommages au moteur. Si vous réalisez que le plein vient d’être fait avec le mauvais carburant, il ne faut surtout pas démarrer le véhicule.
Dans ce cas et si la station dispose du matériel adéquat, il faut impérativement vidanger le réservoir, refaire un plein en y ajoutant
un additif curatif pour moteur essence et/ou diesel.

Le mal est fait

L’erreur la plus grave consiste à mettre de l’essence à la place du a diesel. Concrètement, une voiture diesel de génération récente (Common rail) dont le réservoir contient de l’essence commence par consommer le diesel restant dans les conduits avant que l’essence n’atteigne le moteur. Problème: le système de carburation de ces véhicules opère à très haute pression et doit être correctement lubrifie, empêchant le grippage des pièces sensibles

de ta pompe à injection. Or l’essence n’a pas cette caractéristique ; au contraire, elle a plutôt tendance à dégraisser, donc à détruire le film protecteur que le diesel pose dans le système d’injection Après quelques kilomètres, la pompe et les injecteurs seront fortement endommagés. Il sera alors nécessaire de nettoyer aussi le réservoir et toutes les conduites d’alimentation. Ce qui engendrera une immobilisation forcée du véhicule et des coûts de réparation élevés. Sachez pour votre sécurité que le mélange essence-gazole est hautement inflammable (risque d’explosion), A noter que les moteurs disposant d’une injection diesel indirecte peuvent pardonner quelques litres d’essence. Cependant, rad jonction d’un produit curatif, voire une visite chez le garagiste ne seront pas superflues.

Et l’assurance ?

Qui va donc régler la facture? Reste à déterminer si l’erreur de carburant émane de vous ou du pompiste. Si tel est le cas, la station prend en charge les frais occasionnés pour la vidange, vous refait le plein et peut vous offrir l’additif. Dans le cas contraire, vous en ferez les frais, la faute vous incombant. Si vous avez démarré, vous en ferz aussi les frais car la confusion quelle qu’elle soit est due à une négligence grave. Seule consolation, si vous avez souscris quelques garanties complémentaires comprenant notamment l’intervention d’un dépanneur en cas de panne, l’immobilisation du véhicule pour erreur de carburant pourra être assimilée en tant que telle. Même s’il existe une chance sur trois pour que se produise ce type d’erreur, la vigilance est te meilleur moyen d’éviter tout désagrément. Il suffit de bien repérer la bonne colonne de carburant, de placer correctement son véhicule, de bien préciser au pompiste le carburant adéquat et, si besoin est, de descendre du véhicule afin de s’assurer qu’il s’agit bien du bon carburant.
C’est ce qui s’appelle parer à toute éventualité !

Share this:

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *